samedi 17 janvier 2015

n°126
La Naissance de Vénus (1485)
Sandro Botticelli



Cliquez sur l'image pour l'agrandir
kART d'identité

Oeuvre : La Naissance de Vénus
Artiste : Sandro Botticelli  
Année : 1485
Technique : Tempera maigre (pigments liés à du gras)
Epoque : Moyen Âge
Mouvement : Renaissance
Lieu : Galerie des Offices (Florence, Italie)

En savoir +
« La Naissance de Vénus » a été peinte par Sandro Botticelli vers 1485 après une commande de Giovanni de Médicis. Il représente la naissance de la déesse Vénus, c’est l’une des divinités romaines, la déesse de l’amour et de la beauté.
Elle prend naissance dans cette coquille Saint-Jacques qui est poussé vers la rive par Zéphyr, dieu du vent, et Chloris (A gauche du tableau). Hora, une des quatre déesses du temps, se prépare à l’accueillir sur le rivage et la recouvre d'un manteau. Cela annonce le début du printemps, et la renaissance de la beauté de la nature.



Le modèle de la Vénus, Simonetta Vespucci, était la femme de Marco Vespucci et la maîtresse de Julien de Médicis, et considérée comme la plus belle femme de son époque. Morte de pneumonie à l'âge de 23 ans en 1476, tous les portraits célèbres de Botticelli,  dont ce tableau, la représentant sont posthumes (réalisés après la mort de la jeune femme).

Ce tableau fut révolutionnaire à la fin du Moyen Âge car il a été le premier tableau de grande dimension (il est grandeur nature) et surtout le premier tableau à thème entièrement profane. Au XVe siècle, il est presque interdit de peindre autre chose qu’une scène religieuse. Ce tableau représente une scène païenne : c’est une scène de la mythologie gréco-romaine, bien antérieure au christianisme.
La deuxième originalité réside dans le nu. Longtemps associé à la luxure (un péché religieux), le nu était interdit de l’imagerie chrétienne: seules quelques Ève pécheresses osaient se montrer dévêtues. Le sculpteur Donatello osa en 1430 le premier nu masculin avec son David. Avec La Naissance de Vénus, Botticelli propose plus de 50 ans plus tard, ce nu féminin.

Alors pourquoi tant de nouveautés dans ce tableau ?

À la fin du XVème siècle, un important mouvement culturel et artistique naît en Italie. De nombreux artistes s'inspirent de l'Antiquité grecque et romaine pour créer d'innombrables œuvres dans le domaine des arts, de la littérature ou encore dans celui des sciences : c'est la fin du Moyen Âge et le début d'une nouvelle ère : la Renaissance.
La Renaissance italienne va créer une vraie révolution dans la peinture. La peinture du Moyen-Âge était caractérisée par des thèmes surtout religieux sous forme d'enluminures et de miniatures.
Les peintres de la Renaissance ne s'intéressent plus cet aspect religieux, la nature va prendre une place plus importante dans les tableaux. Ils ont étudié le corps humain pour le représenter avec la plus parfaite exactitude, en respectant les proportions et en donnant une impression de vie et de mouvement. Ils améliorent les techniques de perspective et d'effets de lumières et d'ombres. Ils remplacent le bois par la toile qui s'avère plus économique.

Cette Renaissance italienne se propage petit à petit pour gagner l'ensemble de l'Europe jusqu'au XVIème siècle. C'est le roi François 1er qui amènera la Renaissance en France à la fin du XVe siècle.

Télécharger et imprimez la fiche repère :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire